La combinaison d'une bonne nutrition et d'une bonne hydratation rend le corps sain, énergique et ça se manifeste sur la peau. La façon dont nous mangeons et nous hydratons affecte l'état de notre peau. Si les peaux mixtes à grasses ont des besoins, il en est de même pour les peaux sèches. Aujourd’hui nous vous expliquons quel type d’alimentation favoriser pour ce type de peau !

1. Qu’est-ce que la peau sèche ?

Une peau est sèche quand elle manque de lipides. On peut l’observer à l’œil nu mais aussi par des sensations d’inconforts, tiraillements, rugosités, desquamations… Ce type de peau connaît souvent des démangeaisons. C’est la production insuffisante de sébum de la part des glandes sébacées qui provoque la déficience de gras. Comme il n’y a pas assez de gras, le film hydrolipidique s’altère et ne protège plus la peau. Ainsi l’eau s’évapore et la peau se déshydrate.

2. Quelle alimentation adopter ?

Les peaux sèches ont besoin d’un apport en acides gras et en vitamine E pour favoriser l’hydratation et restructurer le film hydrolipidique.

Il existe deux types d’acides gras : les acides gras insaturés et les acides gras saturés. Pour les peaux sèches il faut augmenter la quantité d’acide gras essentiels insaturés, ce sont les « bons » gras. Parmi eux se trouvent les acides gras mono-insaturés, les oméga-9, et les poly-insaturés, les oméga-3 et oméga-6. Ils offrent de multiples fonctions : maintenir et réguler l’hydratation cutanée, nourrir la peau, la protéger et la réparer en favorisant la cicatrisation et la restructuration des cellules : l’idéal pour les peaux sèches. Mais où les trouver ? Les oméga-9 sont présents dans l’avocat, les graines, les huiles (olive, colza, arachide, sésame). Dans l’huile de maïs, de tournesol, de noix, de soja et de pépins de raisin se trouvent des oméga-6. Enfin, les oméga-3 se cachent dans l’huile de graines de lin, de chanvre, de germes de blé et de noix.

Ensuite il faut apporter de la vitamine E aux peaux sèches. C’est une vitamine antioxydante qui protège les cellules cutanées et ralentit le vieillissement de la peau. Elle maintient l’élasticité et l’hydratation de la peau en diminuant sa perméabilité. On en trouve dans les huiles végétales et les poissons gras comme le maquereau, les sardines, le saumon et le hareng.

3. Quels sont les soins à lui apporter ?

Il convient de nettoyer sa peau avec de la douceur ! L’Huile démaquillante toute douce est idéale pour les peaux sèches car elle nettoie sans perturber le pH de la peau. Et même sans se maquiller, elle élimine aussi pollution, sébum, sueur, bactéries, cellules mortes.

Comme nous l’avons expliqué précédemment, le film hydrolipidique de la peau est fragile et quand il n’y a plus assez de sébum, il ne protège plus. Donc l’eau n’est pas suffisamment retenue et rend la peau sensible aux attaques extérieures. D’où l’intérêt d’hydrater sa peau avec le Sérum désaltérant à l’acide hyaluronique.

Enfin après avoir hydraté la peau, on la nourrit pour maintenir les molécules d’eau l’intérieur. L’Huile de soin peaux sèches apaise, répare et restaure le film hydrolipidique de la peau. Elle contient de l’huile végétale de Cameline qui est riche en Oméga-3, des acides gras qui apaisent les irritations et rougeurs. L’huile d’avocat quant à elle est riche en oméga-9 et aide la peau à se protéger des agressions et limite l’évaporation de l’eau en formant un film à sa surface.

Maintenant vous détenez l’assiette parfaite pour une peau sèche. Si vous souhaitez en apprendre davantage sur les nutriments clés pour avoir une peau en pleine santé, téléchargez votre Guide de la beauté Holistique juste ici !