Parfois, il arrive que votre peau n’absorbe pas le soin que vous lui appliquez, vous laissant la désagréable sensation que celle-ci part en lambeaux. Pas de panique, il s’agit seulement de votre produit qui peluche et forme de petits résidus inesthétiques. Mais pourquoi ce phénomène se produit-il ? Comment faire pour
l’éviter ? Ce n’est pas si compliqué, et on vous donne nos explications et nos solutions ici.

1. Pourquoi les produits peluchent ?

Quand vous utilisez plusieurs produits de soin dans votre routine beauté, il se peut qu’un d’entre eux se mette à pelucher (ou boulocher, comme vous préférez !). Cela est principalement dû à une incompatibilité entre plusieurs ingrédients. L’eau et l’huile sont des composés qui ne sont pas miscibles entre eux (en
d’autres termes, ils ne s’aiment pas et ne se mélangent pas). Avec tous les produits qu’on retrouve à l’heure actuelle sur le marché, certains sont composés uniquement d’eau, d’autres uniquement d’huile, et d’autres encore sont un mélange des deux. Il existe aussi, dans les cosmétiques conventionnels, des produits à base de silicones (souvent dans le maquillage et principalement dans les fonds de teint). Ces silicones ne sont miscibles ni dans l’eau, ni dans l’huile. Quand ces différentes formulations sont appliquées sur la peau, les ingrédients ne vont pas se mélanger correctement et c’est ainsi que se forment les peluches. Pour résumer, elles apparaissent quand vous utilisez trop de produits cosmétiques qui n’ont pas la même base.


2. Que faire pour que ce phénomène ne se produise plus ?

- Appliquer ses produits dans le bon ordre

Pour garder une belle peau, il est important d’avoir une routine beauté équilibrée au quotidien. L’ordre d’application de vos soins est important à respecter pour que celle-ci soit optimale et que les produits agissent de façon complémentaire. La règle est d’appliquer d’abord les produits légers à base aqueuse (lotions, hydrolats, sérums…), puis les produits plus riches à base huileuse par-dessus (crème de jour, crème de nuit…). Entre chaque application, attendez que le dernier produit ne soit presque plus palpable sur votre peau avant d’appliquer la suite. L’eau contenue dans les produits aqueux va s’évaporer, les actifs vont pénétrer et il ne restera plus que les éventuels ingrédients huileux contenus dans le produit qui formeront un film à la surface de la peau. Il n’y aura plus de conflits d’ingrédients, et donc pas de peluches lorsque vous utiliserez les produits suivants.


- Appliquer moins de produits (mais mieux !)

Lorsque votre soin peluche, c’est peut-être que vous utilisez tout simplement trop de produits ! Plus vous allez en mettre, plus il va y avoir de bases différentes sur votre peau et plus les chances d’incompatibilité sont grandes. Donc utilisez-en moins, ou appliquez l’un d’eux à un autre moment de la journée. Attention également, si vous utilisez deux soins de suite avec les mêmes bases et donc les mêmes textures, cela peut entraîner un phénomène de saturation de la peau. Elle n’assimilera pas tous les ingrédients et des peluches se formeront à coup sûr ! De la même façon, c’est peut-être le signe que votre soin ne correspond tout simplement pas à votre type de peau. Si par exemple vous avez une peau « normale » et que vous utilisez une crème avec une texture riche pour les peaux très sèches, votre épiderme sera incapable d’assimiler tous les corps gras qu’elle contient puisqu’il n’en a pas besoin. Notre conseil ? Privilégiez les soins multiusages comme nos baumes onctueux ! Ils permettent de limiter le nombre de produits que vous utilisez pour une routine beauté tout aussi efficace !


- Appliquer les produits en tapotant

Quand vous faites pénétrer votre sérum et/ou votre crème sur votre peau, le premier réflexe est de faire des mouvements circulaires. Or, ce geste mélange tous les produits sur la peau et favorise les incompatibilités. De même, limitez au maximum les frictions ! Il n’est pas forcément utile de trop frotter pour faire bien pénétrer le soin, car c’est aussi comme ça que les petites bouloches peuvent se
former. Après avoir un peu chauffer le produit entre vos mains, faites de petites pressions du bout des doigts là où vous l’appliquez. En tapotant ainsi, ils se mélangent moins et les chances de former des peluches sont minimisées.


- Exfolier sa peau plus souvent

Le phénomène de peluche peut aussi être en partie expliqué par un manque d’exfoliation de votre peau. Attention, il ne s’agit pas de faire un gommage tous les jours puisque cela abîmerait votre épiderme. Mais il est toujours recommandé d’un faire deux ou trois fois par semaine pour débarrasser votre peau des cellules mortes à sa surface. Quand on les enlève, les actifs pénètrent mieux et le temps d’attente
entre l’application des différents produits est diminué.


- Soyez attentifs à la composition de vos soins

Certaines formules sont plus susceptibles de former des peluches lorsqu’elles sont appliquées sur la peau. Ainsi, tous les cosmétiques contenant des ingrédients qui restent à la surface de la peau comme les poudres ou les polymères type silicones peuvent favoriser ce phénomène. Les poudres se lient au sébum naturel et créent ainsi des petits grumeaux lors de l’application. Les silicones quant à eux ne pénètrent pas dans l’épiderme et maintiennent certains agents texturants à sa surface. Tous ces composants sont susceptibles de pelucher lors de la friction du produit sur la peau !